HiStOiReS TbiLiSSiEnNeS
UN PARISIEN À TBILISSI :


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Mes amis
Album photos

Mes albums

Derniers articles

MACHINE DE BRIQUES (Tbilissi) (nov..2013) (6 PHOTOS)
THIBAULT CAUVIN, GUITARISTE NOMADE (1) (nov. 2013) (3 PHOTOS)
THIBAULT CAUVIN, GUITARISTE NOMADE (2) (nov. 2013) (4 PHOTOS)
DIGHOUMI (poème) (17.11.2013) (2 PHOTOS)
LA KOURA (LE MTKVARI) (Dighoumi) (5.11.2013) (2 PHOTOS)
TBILISOBA (1) TBILISI EN FÊTE (4 au 6 octobre 2013) (13 PHOTOS)
TBILISOBA (2) TBILISI EN FÊTE (4 au 6 octobre 2013) (15 PHOTOS)
SON ET LUMIÈRE : FONTAINE DU PARC RIKÉ (Tbilisi) (Géorgie, 09/2013) (6 PHOTOS)

La carte des lieux visités



Rubriques

A1. LITTERATURE
A2. POEMES
B. HISTOIRE, POLITIQUE
C. GEOGRAPHIE
D1. THEATRE, DANSE
D2. MUSIQUE
D3. ARCHITECTURE, URBANISME
D4. PEINTURE, SCULPTURE
D5. CINEMA, PHOTO
E1. EGLISE ORTHODOXE
E2. AUTRES RELIGIONS
F. TRAVAIL

Sites favoris

http://georgia.uniterre.com
http://vagabonder.uniterre.com
http://inde.uniterre.com
http://inde2.uniterre.com
http://inde3.uniterre.com
http://nepalaises.uniterre.com

Newsletter

Saisissez votre adresse email

SON ET LUMIÈRE : FONTAINE DU PARC RIKÉ (Tbilisi) (Géorgie, 09/2013) (6 PHOTOS)

 

 

 

 

 

 

SON ET LUMIÈRE 

 

FONTAINE DU PARC RIKÉ

 

 

(Tbilisi)

 

 

 

 

 

 

 

 

En cet automne 2013, le parc Riké reste inachevé, mais les travaux sont en phase terminale.

L'extérieur du théâtre, avec ses deux tubes, semble terminé. L'aménagement intérieur se poursuit.

Les arbres de Riké, trop jeunes, donnent une végétation pauvrePatience...

Dans quelques années, ce parc aura une plus verdoyante allure.

 

 

 

 

 

 

L'été, la fontaine attire de nombreux promeneurs par ses jets d'eaux variés, à l'éclairage multicolore.

Ils rythment dans l'espace des airs connus diffusés par de grands hauts parleurs.

Musiques classiques ou populaires avec des extraits de : Zorba le Grec (Sirtaki), de Carmina Burana, de Mozart ou de Beethoven, d'opéra.

Edith Piaf chante en français "La vie en rose"...

Du côté du pont de la Paix, la réplique immense d'un piano blanc rend hommage à la musique.

 

 

 

 

 

 

Dans les allées du parc, de nombreux bancs permettent d'assister longuement au spectacle. 

Une estrade, orientée vers la fontaine, donne le recul suffisant pour l'apprécier pleinement.

Environnées de ballons colorés, des vendeuses profitent de la foule pour les proposer aux familles, avec d'autres jouets.

 

 

 

 

 

 

Autour du bassin en feu, on se presse pour admirer les geysers de lumière. Les interjections fusent.

On s'interpelle, commente les figures, on compare les hauteurs et les couleurs.

Certains enfants préfèrent danser gracieusement sur la musique, comme danse l'eau au-dessus du bassin.

 

 

 

 

 

 

La plupart des badauds pose devant les jets d'eau. Les appareils numériques permettent de multiplier les clichés.

On voudrait photographier les accrobaties de l'eau dans l'espace dans leurs moindres aspects.

Cette fontaine lumineuse et sonore est un redoutable piège à photos...

 

 

 

LIENS avec ce TEXTE :

 

16/10/2012: FONTAINES D'ISTANBUL (5 PHOTOS).

 

18/10/2012: DE LA DANSE (Aphorismes) (23.10.2012).

 

1/02/2013: DANSES DANS LA VILLE (Tbilisi) (11 PHOTOS)

 

 

 

Lionel Bonhouvrier.

 


Publié à 15:27, le 31/10/2013, Tbilissi
Mots clefs :
Page précédente
Page 8 sur 8
Page suivante